Перейти к содержимому


Фото

En Russie, les cybercriminels s’enrichissent aux dépens des demandeurs d’emploi


  • Please log in to reply
Нет ответов в данной теме

#1 News Robot

News Robot

    Creator of the News

  • Dr.Web Staff
  • 6 742 Сообщений:

Отправлено 04 Июнь 2012 - 03:00

Le 4 juin 2012

Dans un contexte économique difficile et avec l’augmentation du chômage, les cas d'escroqueries envers les demandeurs d'emploi se multiplient. Doctor Web informe les utilisateurs sur un nouveau schéma utilisé par les pirates pour escroquer les demandeurs d’emploi en ligne. En remplissant un formulaire sur le site d’un « employeur potentiel », l’utilisateur peut perdre une somme considérable d’argent.

Les sites web de recrutement proposant des services comme la publication de CV sont très consultés et attirent malheureusement aussi les pirates voulant exploiter la confiance des internautes.

Lorsqu’il remplit un formulaire sur un site de recrutement, le demandeur d’emploi doit fournir des informations pouvant être utiles pour l'employeur : son vrai nom, ses contacts, son expérience professionnelle etc. auxquelles seules les entreprises enregistrées sur le site ont un droit d'accès. Les pirates créent donc un compte sur un site de recherche d'emploi, choisissant un nom d’entreprise inexistante mais attirant ou en usurpant le nom d’une vrai entreprise, de préférence connue, puis ils contactent les chercheurs d'emploi via le site et leur proposent de passer un entretien d'embauche en ligne, via un questionnaire à remplir sur un faux site d'entreprise qui fait réellement illusion .

screen

L’entretien d’embauche en ligne contient en général quelques dizaines de questions simples comme : est-ce que vous vous fatiguez rapidement ? (Oui/Non), mais ni le nom, ni l'expérience, ni les de contacts ne sont demandés. A la fin du questionnaire, l'utilisateur doit entrer son numéro de téléphone portable puis un code reçu par SMS afin d'envoyer les résultats au soi-disant employeur.

screen

L’utilisateur se retrouve alors abonné à un service payant, qui lui coûtera entre 250 et 300 roubles par mois.

Doctor Web appelle les utilisateurs à rester vigilants et à ne surtout jamais envoyer de SMS vers des numéros inconnus ni à entrer de codes de confirmation sans être sûrs de la fiabilité du site.


[url=http://news.drweb.fr/show/?i=655&c=5]Lire l


Читают тему: 0

0 пользователей, 0 гостей, 0 скрытых